Recrudescence des fraudes et abus vis à vis des consommateurs potentiels ou actifs des formations CPF : comment agir ? 

Recrudescence des fraudes et abus vis à vis des consommateurs potentiels ou actifs des formations CPF : comment agir ? 

1 décembre 2021

Il existe aujourd’hui à deux types d’abus :

  • de véritables arnaques financières d’un côté,
  • des dérives mercantilistes de l’autre. 

 

Pour les arnaques financières, le droit pénal est suffisant. Le site mon compte formation indique les procédés repérés et les démarches à effectuer.  

Quant aux dérives mercantilistes, nous assistons aux effets pervers mais prévisibles de ce que le Synofdes avait annoncé avant l’adoption de la loi Avenir. La marchandisation du CPF entraine une course à la certification et au CPF par des organismes de formation parfois nouveaux sur le marché, investissant bien davantage dans les activités de marketing de leur offre que dans la qualité pédagogique et l’adaptation des formations aux attentes des individus. 

L’annonce de la ministre Elizabeth Borne visant à réguler le démarchage commercial autour du CPF nous parait être une mesure parfaitement appropriée pour réguler le système.  

Le Synofdes avait proposé cette disposition lors des auditions préparatoires à la loi Avenir et en a réitéré l’intérêt lors de l’évaluation de cette même loi par la Commission des Affaires Sociales. 


A lire aussi

L’actualité du Synofdes
dans votre boîte mail

Téléchargez la dernière
Newsletter Synofdes
Toutes les archives


Tous les communiqués de presse du Synofdes

Prochains événements

Twitter @Synofdes

Actualités 📰

Notre Secrétaire générale @Elodie41033500 est intervenue pour @BFMTV sur le sujet des #arnaques au #CPF ⚠️

Nous déplorons et luttons contre ces pratiques frauduleuses qui nuisent aux organismes de #formation et discréditent leurs offres ❌
http://bit.ly/3GZIXYj

Voir plus...

Devenir adhérent
en quelques clics !