Le Jaune 2015 de la formation professionnelle

Le Jaune 2015 de la formation professionnelle

19 novembre 2014

Le jaune budgétaire annexé au projet de Loi de finance pour 2015 annonce, dans sa première partie « orientations, crédits et lois de finances (2013- 2014) », un peu plus de deux milliards d’euros de crédit au titre de la formation professionnelle en 2015 (2 051,3 milliards d’euros).

Le jaune budgétaire annexé au projet de Loi de finance pour 2015 annonce, dans sa première partie « orientations, crédits et lois de finances (2013- 2014) », un peu plus de deux milliards d’euros de crédit au titre de la formation professionnelle en 2015 (2 051,3 milliards d’euros).
A noter que cela constitue une baisse de 18% par rapport au budget alloué au titre de l’année 2014. Cette baisse s’explique en partie par l’effet de la réduction de la dotation générale de décentralisation et la suppression des crédits pour les compétences clés, dans le cadre du transfert des compétences aux régions. Toutefois, le budget spécifique aux actions en faveur des jeunes connaitra quant à lui une progression.
Le principal poste de dépenses du budget formation représente 1,28 milliards d’euros pour le Gouvernement : il s’agit des exonérations de cotisations sociales liées aux contrats d’apprentissage et aux contrats de professionnalisation.

Parmi les chiffres clés exposés dans le jaune budgétaire, l’on retiendra qu’en 2012, les administrations publiques (telles que Pôle Emploi, Agefiph par exemple), ont représenté 6% des financeurs, à hauteur de 1 872 millions pour l’année 2012. Concernant les bénéficiaires de la formation professionnelle, les demandeurs d’emploi ont représenté en 2012 14% de l’ensemble des personnes formées, derrière les actifs occupés du secteur privé (42%) et les jeunes (24%). L’enveloppe qui leur était consacrée s’élevait à cette date à 4 372 millions d’euros.

Une partie du jaune budgétaire est consacrée aux organismes de formation [OF]. S’appuyant sur une étude de la DARES portant sur les OF en 2012, le jaune budgétaire recense 62 658 prestataires pour cette année là, soit une progression de 6,1% par rapport à 2011. Les OF étaient au nombre de 19 500 en 2012 et, plus particulièrement, 20% étaient des organismes privés à but non lucratif.


A lire aussi

L’actualité du Synofdes
dans votre boîte mail

Prochains événements

Twitter @Synofdes

📣Communiqué de presse👉 Le Conseil d‘Administration du Synofdes désigne ses délégués régionaux et renforce son ancrage territorial
🔗Lire le CP : https://bit.ly/3oaVbmM

Communiqué de presse📣 "Le Synofdes se félicite de la signature d’un accord sur la formation professionnelle au sein de la branche"
A lire ici 🔗 https://bit.ly/2JLcL2s

Voir plus...

Devenir adhérent
en quelques clics !