Quel avenir pour la Formation Professionnelle en France ? Constats et propositions pour la Réforme 2018 Livre Blanc

Le colloque co-organisé par le SYNOFDES et la Fédération des UROF fut une vraie réussite, tant par le nombre de personnes mobilisées que par la qualité des interventions qui ont permis d’entrevoir l’espace de dialogue qui se dessine entre les partenaires sociaux et le gouvernement. Stephane Lardy qui a ouvert la journée a rappelé les objectifs de la réforme traduits dans la note d’orientation gouvernementale après que Michel Clézio eut rappelé le positionnement de nos deux organisations ; « La formation professionnelle est un bien commun qui doit être, non pas administré, car il faut libérer les initiatives des personnes notamment en matière de mobilité professionnelle, mais plutôt régulé car l’intérêt général qu’elle porte doit être aussi celui des entreprises et des pouvoirs publics dans leur rôle structurant. Le but n’est pas de solvabiliser la personne pour assurer la prospérité des organismes de formation, mais de trouver un système dynamique qui assure la convergence des trois sphères d’intérêt dans le cadre d’un modèle économique qui assure la régulation de la convergence et la juste place de ceux qui y concourent. »

Accéder à l’ouvrage au format Pdf

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC



Accéder à l’ouvrage au format Pdf

TÉLÉCHARGER LE LIVRE BLANC

 

.